Organiser les couleurs dans l'atelier

Organiser les couleurs peut rapidement devenir une nécessité lorsqu’on utilise plusieurs couleurs, voir plusieurs nuances dans la même couleur et encore pire lorsqu’on utilise dans plusieurs  médiums différents. Pourquoi ceci devient-il nécessaire ?

Hum…  Je pense que si tu es un peu comme moi, touche à tout, ton atelier déborde vite de tubes de peinture en tous genres et tous formats, assaisonnés de marqueurs, de crayons, de pastels, de bouts de tissus, des papiers, d’aérosols et de je-ne-sais-quoi ramassés par-ci par-là … HéHé !! Je sais que je ne suis pas la seule. ;-) Rassurez-moi là !!!! 

 

Mais voilà, nous avons beau être aux anges dans notre paradis coloré, on peut s’apercevoir avec le temps de certains « inconvénients ». En voici quelques-uns :

  • oublier qu’on a telle couleur et la laisser se déshydrater dans son coin toute seule.
  • ne plus se rappeler à quoi ressemble cette couleur une fois qu’elle est appliquée et sèche
  • ne plus être capable de faire la différence entre ce turquoise de Pébéo et celui-là d’Amsterdam
  • acheter plusieurs fois le même tube … Yeah ! Yeah !! Je sais que je ne suis pas la seule. ;-)
  • être en pleine création et ne pas savoir quelle couleur choisir pour continuer (Houlàlà !! Ça, c’est dangereux … c’est un risque de blocage imminent. ;-)
  • vouloir associer des couleurs entre elles, mais ne pas être sûr(e) du résultat
  • etc. … Si tu en vois d’autres, s’il te plaît, rajoute-les en commentaires … Pour qu’on puisse s’entraider. ;-)

 

Alors pour pallier tout ceci voici quelques pistes.

 

 

 

1re solution : Déposer des échantillons

 

organisation peinture acrylique organization acrylic paint

 

 

Déposer directement sur les flacons de peinture acrylique un échantillon de la véritable couleur. L’avantage principal est de nous permettre d’anticiper le résultat une fois que la couleur sera sèche. On peut également mieux différencier les nuances dans une même couleur afin de nous aider à choisir la bonne teinte. Comme c’est mon cas et je suis certaine que je ne suis pas la seule. Hein ? Hé!hé!

Ah ! Cette astuce est aussi très aidante sur les pots de texture, gels, etc.

 

Par contre, je me suis aperçue qu’en pleine création j’avais tendance à oublier les autres types de peinture comme les encres, les aquarelles. Tout simplement parce que les flacons sont rangés dans une autre section de l’atelier. Et mon cerveau a commencé à réfléchir sur ce point.

 

 

2e solution : Faire des nuanciers

 

nuancier echantillon couleurs peinture pastel encre

 

 

Voici une habitude des plus  pratiques. Premièrement, faire des nuanciers aide à apprivoiser les nouveaux produits que l’on vient d’accueillir avec joie. En revanche, lorsque le nuancier est sur une feuille comme celui-ci cela devient compliqué lorsqu’on achète une nouvelle couleur. On se retrouve à devoir la mettre loin de ses amies. Et notre beau nuancier est brisé, et pire on risque d’oublier les nouvelles couleurs.

 

 ****

Et puis un jour, j’en discute avec mon amie artiste Sylvie Demers, qui elle aussi rencontrait plusieurs ces mêmes difficultés, particulièrement avec les flacons d’encre.  Pour résoudre ce problème, elle a eu l’idée de fabriquer ses petits échantillons sur des petits carrés derrière lesquels elle a collé des morceaux de velcros. Brillant !!! Mais voilà, à l’usage, elle s’est aperçue que cela devient vite fastidieux lorsqu’il faut tout déplacer pour pouvoir insérer une nouvelle couleur. « Tsé » cette fameuse nouvelle couleur …

 

 

3e solution : Fabriquer un nuancier magnétique

 

Organisation, atelier, peinture, couleur, encre, acrylique

 

 

Delà, m’est venue l’idée d’utiliser une surface magnétique.

La surface m’est apparue un peu au hasard dans un rayon d’articles de cuisine : des ronds de protection de cuisinières électriques. Mettre les échantillons sur ces petits cercles s’est avéré très pratique, pour moi lors de mes déplacements quand je donne des cours. Ils se manipulent très bien et sont peu encombrants. Et je trouve que c’est très beau lorsqu’ils sont accrochés au mur. Dans mon cas, toutes mes peintures s’y retrouvent, qu’elles soient acryliques épaisses, fluides, liquides, encres aquarelles. Ce qui me permet d’éviter d’oublier mes petites amies de l’autre côté de l’atelier. De plus si une nouvelle couleur arrive, c’est très facile de lui faire une petite place. … Bon j’avoue que mes cercles sont bien remplis. Il faudra peut-être que je sépare certaines nuances sur d’autres petits cercles.

 

La méthode de fabrication :

Si cela t’intéresse voici, comment j’ai procédé pour fabriquer les échantillons. Tout d’abord la liste du matériel :


        - Papier aquarelle (qualité étudiante)
        - Des aimants autocollants
        - Une perforatrice de même diamètre que les aimants
        - Un crayon mine
        - Un stylo permanent
        - Un gabarit pour cercle (ayant le même diamètre que les aimants) ou utiliser un aimant pour servir de gabarit.

     

     

     

     

     

     

    Les étapes : 

      1. Sur du papier aquarelle (qualité étudiante) et à l’aide du gabarit, je dessine des cercles de la même dimension que la perforatrice (1po de diamètre).

     

      2. Je dépose un peu de peinture dans chaque cercle, en prenant soin d’écrire en dessous du cercle les informations de référence.
     

       3. Une fois sèche, je réécris sur la peinture les informations. Pourquoi pas avant ? Parce que sinon les peintures opaques viennent couvrir les références.

     

       4 . À l’aide de la perforatrice, je découpe les échantillons que je viens coller sur les aimants autocollants.

     

    5. Ensuite, il n’y a plus qu’à s’amuser avec les échantillons pour les organiser de façon harmonieuse à notre oeil.

       

      *** Si tu veux reproduire ce projet et que tu dois acheter l’ensemble de ce matériel, je te suggère d’abord de trouver les aimants autocollants. Ensuite, il sera plus facile de trouver la perforatrice de la bonne dimension. Personnellement, j’ai trouvé les aimants dans la section artisanat d’un magasin « Magi-Prix » pour ne pas le nommer, c’est là aussi où j’ai trouvé les ronds de cuisinière. La perforatrice se trouve généralement dans les magasins d’artisanat et scrapbooking. La règle peut s’y trouver aussi, sinon dans les magasins d’artistes ou certaines papeteries.

       

       

      Verdict à l’usage : j’adore pour toutes les raisons mentionnées plus haut. Avec les références écrites sur les échantillons, il est facile après de retrouver le bon tube de peinture.

      En revanche, là où ça pêche, c’est avec les encres. Surtout parce que les encres ont généralement des bouchons avec pipettes sur le dessus, donc il est plus difficile de les identifier comme on peut le faire sur les tubes ou pots de peinture.

       

       Et si comme Sylvie ou moi, tu as beaucoup de couleurs, il devient vite ennuyeux d’avoir à prendre chaque flacon pour lire chaque étiquette pour savoir où est la couleur.

      Et c’est là que Sylvie apparaît avec une autre idée brillante ...

       

      4e solution : Échantillons adaptés

      Avec le même principe que le projet nuancier magnétique, mais au lieu de coller les échantillons sur des aimants, on les entaille d’une croix et on les glisse à travers la pipette. Avec cette technique, j’ai constaté que parfois le papier peut se déchirer, mais encore là avec une perforatrice de 3/4 po cela aidera à faire de beaux petits trous au centre et faire passer la pipette sans embûche.

      Voici ce que j'en ai fait dans mon atelier :

      Encre, organisation, organization, ink, high flow

      Facile pour s'y retrouver et pour s'inspirer ...  n'est-ce pas ? 

       

      À peine, je rentre dans l'atelier et je vois toutes ces merveilles qui pétillent dans mes yeux que j'ai tout de suite envie de les utiliser ... ;-)

      Voilà, j’espère que ces quatre solutions auront su créer en toi quelques graines d’inspiration pour que tu puisses toi aussi organiser ton matériel de façon adaptée à tes besoins.

      À travers cette expérience, je trouve également fascinant d’observer la créativité résoudre bien des problèmes. Je trouve également merveilleux de constater que lorsqu’on la partage, elle se propage et les solutions se perfectionnent. C’est d’ailleurs le but de ce blogue. ;-)

      Si toi aussi tu rencontres ce genre de difficultés, partage-les-nous. Si tu as trouvé des solutions, partage-les-nous … Enfin, j’ai bien hâte de te lire !

       

      À bientôt


       

      Ps :  Si tu ne sais pas à quoi servent les encres, je t’invite à la fin de ta lecture à découvrir quelques idées sur cet article.

      Découvrir les encres acryliques

      Et si veux apprendre à te servir de ces magnifiques trésors liquides ... Ça tombe bien, j'ai fait un cours en ligne juste pour ça ... ;-) 

      Le jardin des encres, encres, encres acryliques, encres aquarelles, cours en ligne, encre, acrylique, acrylique liquide, aquarelle liquide

       

       

       

       

       

       

      Commentaires

      Edwidge De Mota

      a écrit :

      Merci beaucoup ! Contente que cela puisse vous inspirer ;-)

      Dianne

      a écrit :

      Edwidge
      Quelle belle présentation de ta part
      Pratique et super beau
      👍 Bravo

      Lyne

      a écrit :

      Merci pour les excellentes idées

      Laisser un commentaire

      Avertissement : les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.