Comprendre le cercle chromatique

 

*** MESSAGE : Cet article/vidéo est un extrait du cours en ligne " Le jardin des encres.1" qui sera disponible sur ce site en mai 2019 !  

PDF à télécharger en cliquant ici 

 

 

 

cercle-chromatique.comLe mélange des couleurs est souvent instinctif. Nous sommes entourés tout le temps de différentes associations que ce soit dans la nature ou dans nos vies quotidiennes (mode, la décoration, la publicité). Nous y sommes habitués.Cependant, il arrive parfois que nous ayons des doutes lorsqu’il faut mélanger deux couleurs pour en faire une troisième ou encore associer deux voir trois couleurs différentes. Pour traverser ses doutes, il existe un outil très aidant : le cercle chromatique. Encore faut-il le comprendre ;-) 

  source : cercle-chromatique.com

 

Le cercle chromatique est composé de 12 couleurs principales qui se divisent en 3 familles:
les couleurs primaires, les couleurs secondaires et les couleurs tertiaires.

Cercle chromatique Joannes IttenCercle chromatique de Joannes Itten 

 

Les couleurs primaires 

Les couleurs primaires sont : bleu, rouge, jaune.

Dans la théorie scientifique, les couleurs primaires sont les couleurs de base, à partir desquelles on peut obtenir l’ensemble des autres couleurs en les mélangeant les unes aux autres.

Étrangement en peinture les couleurs primaires ne sont pas des couleurs pures. Elles sont fabriquées à partir de plusieurs pigments (dont souvent un mélange avec du blanc) et dans le but d’expliquer et de démontrer la théorie des couleurs et nous permettre d’apprendre comment  utiliser les couleurs (en mélange et en association).

On retrouve les appellations de couleurs primaires généralement dans les gammes plus étudiantes ( bleu primaire, rouge primaire (rouge rosé) et jaune primaire).

Dans les qualités professionnelles, les fabricants utiliseront généralement les pigments à l’état pur et utiliseront les véritables noms des pigments pour identifier les couleurs.

Bleu primaire ou Cyan = Bleu phtalo nuance rouge + blanc de titane

Rouge primaire = Magenta + blanc

Jaune primaire = Hanza (connu aussi sous arylide) ou Cadmium + blanc

 

 

Les couleurs secondaires 

Les couleurs secondaires sont vert, orange, violet. Elles sont issues du mélange de deux couleurs primaires. Il est souvent recommandé de faire un ratio de 1:1 des couleurs primaires concernées. Mais dans les faits, ce type de mélange donne plus souvent des couleurs ternes et surtout beaucoup trop proches de la couleur la plus foncée, qui a un pouvoir de coloration plus forte.

Donc pour avoir une couleur secondaire plus harmonieuse il faut construire une proportion environ 2:1 ( 2 parts de couleur claire pour 1 part de couleur foncée)

 

  

Les couleurs tertiaires

Les couleurs tertiaires sont chartreuse : jaune-vert / jaune orangé / vermillon : rouge orangé / pourpre : rouge violet / indigo : bleu violet / turquoise : bleu vert.

Pour créer la couleur tertiaire, il faudra mélanger une couleur primaire avec une couleur secondaire. En faisant encore attention avec le pouvoir colorant plus faible des couleurs claires.

 

Les couleurs complémentaires 

Les couleurs complémentaires se situent sur le cercle chromatique aux opposés l’une de l’autre. Elles servent à créer des impacts visuels, des contrastes. On les utiliser pour donner l’illusion d’ombres ou pour dynamiser une association de couleurs. 

  

Les couleurs chaudes et froides 

La notion de chaleur ou de froideur d'une couleur correspond à un sentiment, une impression. Cette appellation se réfère aux couleurs et aux teintes tirant respectivement vers l'orange pour les couleurs chaudes ou vers le bleu pour les couleurs froides.

 

« Réchauffer » une teinte, c'est lui ajouter une pointe de couleur chaude ; la « refroidir », c'est lui ajouter une pointe de couleur froide.

Et pour nous simplifier la vie, il y a des bleus chauds et des rouges froids ;-). Voici quelques exemples :

Jaunes avec du bleu

(plus froids)

Jaunes avec du rouge

(plus chauds)

Rouges avec du bleu

(plus froids)

Rouges avec du jaune

(plus chauds)

Bleus avec du rouge

(plus froids)

Bleus avec du jaune

(plus chauds)

Hansa

Cadmium moyen

Cramoisi

Cadmium

Cobalth

Cerulean

Cadmium clair

Cadmium foncé

Quinacridone

Vermillon

Pthalocyanine nuance rouge

Phtalocyanine nuance verte

Citron

Jaune indien

Carmin

Venitien

Outremer

Manganese

Bismuth

Jaune de napples

 

Pyrrole

Indigo, Idanthrene

Bleu de prusse

 

Ochre

 

Naphtol

 

 

 

 

 

Harmonie des couleurs

Les harmonies sont toutes les nuances qui se trouvent entre deux couleurs primaires. Ces « familles » de teintes sont agréables à regarder puisqu’on conserve une certaine unité.

 

Harmonie des bleus - jaunes

Harmonie des jaunes - rouges

Harmonie des rouges - bleus

 

 

 

Les valeurs 

Les valeurs définissent si une couleur est claire (très lumineuse = valeur haute) ou foncée (peu lumineuse = valeur basse).

 

 

Autres notions de base 

  • Couleur pure est issue d’un seul pigment.
  • Teinte est une couleur mélangée à partir de couleurs pures.
  • Tons sur tons sont déterminés à partir d’une seule couleur, à laquelle on ajoute du blanc ou du noir, ou la couleur complémentaire afin d’obtenir des teintes différentes, mais de provenant de la même couleur d’origine. On parle également de camaïeu.
  • Tons neutres sont des teintes proches des gris.
  • Contrastes naissent de confrontations visuelles. On peut les créer en associant par opposition deux couleurs complémentaires, les couleurs chaudes et les couleurs froides, une valeur claire et une valeur foncée.

  

Références

 

http://www.cercle-chromatique.com/

 

Voici quelques articles pour celles et ceux qui veulent pousser leurs connaissances théoriques et scientifiques à un autre niveau :

 

Théorie des couleurs : 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cercle_chromatique

https://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Couleurs

https://fr.wikipedia.org/wiki/Trait%C3%A9_des_couleurs

https://fr.wikipedia.org/wiki/Johannes_Itten

 

 

 

comprendre le cercle chromatique edemota.com

 

 

 

Commentaires

Edwidge De Mota

a écrit :

Merci tout le monde pour vos commentaires. Je suis bien heureuse que cette vidéo puisse vous être utile d’une manière ou d’une autre.
@ Marielle, merci pour le petit ajustement de vocabulaire . En effet “camaïeu” fait référence à la valeur lumineuse d’une même teinte de base. ;-)

Diane Verret

a écrit :

très intéressante vidéo; votre dynamisme et votre intelligence me pousse à découvrir de plus en plus le rôle des associations de couleurs, merci !

Katia Vervisch

a écrit :

Waaaw, très chouette vidéo.
C’est simple, précis, efficace et donne envie d’en suivre d’autres! Hâte de découvrir ton cours. J’hesitais à m’inscrire, maintenant je suis impatiente.
A très bientôt, donc! Et Merciii.

Marielle

a écrit :

Salut Edwidge!
T’es vraiment une bonne enseignante 😊
Merci pour ce beau survol du cercle chromatique!
Mon petit commentaire ici serait sur ta mention du camaïeux comme étant un ensemble de couleurs voisines du cercle. C’est ce que je pensais autrefois, mais j’ai appris dans un cours, (et que j’ai vérifié comme étant correct) il y a quelques années, que c’est un dégradé d’une même couleur, soit en ajoutant du blanc ou du noir.

Nicole

a écrit :

Merci Edwidge! Ton commentaire est toujours aussi clair et intéressant. Ca fait toujours du bien de revoir ses bases!!!

Carole Lalibeté

a écrit :

Très clair et bien vulgarisé.
Accessible à tous.
Un gros merci.

Laisser un commentaire

Avertissement : les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.